Guignol

Laurent MOURGUET, fils de canut né en 1769, vendeur ambulant de mercerie, puis arracheur de dents sur la place publique, crée à partir de 1808 cette marionnette truculente au parler savoureux. Le spectacle joue alors le rôle d'une gazette orale, librement inspirée de l'actualité du moment et de l'humeur de son auteur. Il illustre la revanche du petit peuple sur les injustices imposées par le pouvoir.


Antoine de SAINT EXUPERY

Né en 1900 à Lyon, il disparaît en mission de guerre en 1944 au large de Marseille, aux commandes de son Lightning P38. Passionné d'aviation, il passe son baptême de l'air à 12 ans. Elève peu brillant, il échoue à l'Ecole Navale, puis s'oriente vers les beaux-arts et l'architecture. Il apprend le pilotage pendant son service militaire, puis entre dans la compagnie qui deviendra l'Aéropostale. Il assure les liaisons sur le Sénégal, puis l'Amérique du Sud. Il commence à publier des ouvrages, inspirés de son expérience d'aviateur et du désert. Dans les années 30, il passe au journalisme, grand reporter au Viet Nam, en Union Soviétique, couvre la guerre d'Espagne en 1936. Après le désastre de le défaite française en 1940, il part aux USA, séjourne à New York, où il publie en 1943 son oeuvre la plus célèbre : Le Petit Prince.